hypnose ericksonienne

Hypnose ericksonienne: de quoi parlons-nous ? 

Avant tout, l'hypnose ericksonienne est l'hypnose que pratiquait Milton Erickson et à part lui même, qui est n'est malheureusement plus de ce monde, les seuls à être légitimes pour la décrire sont sa famille et ses élèves.

Ainsi on peut lire tout et n'importe quoi sur la pratique d'Erickson et cet article n'est absolument pas légitime. Pour vous faire votre propore idée je vous incite à lire les livres d'Erickon ou de ses élèves tels que Ernest Rossi ou de sa famille et à visionner ses rares vidéos. 
  
Ensuite vient la question de se que l'on souhaite définir : les techniques d'induction, les stratégies et tactiques d'accompagnement, le positionnement de l'homme et ses valeurs en tant que thérapeute ou un mix de tout cela. Il y a aussi l'utilisation du concept d'"inconscient". 
Il y a parfois dans certaines descritpions de l'hypnose ericksonienne un mélange abscon entre ces différents éléments qui sont complémentaires et liés. 
 
Toujours sans définir ici l'hypnose ericksonienne, il est important de préciser que Milton Erickson s'attachait à faire du sur-mesure et à adapter ou à inventer des techniques en fonction de chaque situation (même si certains éléments revenaient souvent, ce qui est normal). Donc réduire un ensemble de pratiques variées à quelques éléments tels que la confusion ou le parler vague (pipotron) est très réducteur. 
 
Il y a de plus le fait que certains, peut être par maladresse ou par ignorance ou pour se démarquer critiquent parfois l'hypnose ericksonienne en diffusant des informations incomplètes, déformées ou erronées. C'est ce que j'essaie tant bien que mal de ne pas trop faire ici.
 
Milton Erickson a donné un nouveau élan à l'hypnose thérapeutique il y a envirron un siècle et il reste encore une référence et une source d'inspiration. Son aura est tellement forte qu'il est normal de trouver différentes interprétations, d'autan qu'il y a surtout des enregistrements audio (en anglais forcément), quelques livres et assez peu de vidéos à ma connaissance. Néanmoins il y a un pas entre le fait de mimer passivement des méthodes qui ont un siècle et s'en inspirer parmi d'autres apports au service d'une pratique contemporaine.
 
Ainsi, je dirais que l'on peu très bien utiliser parfois des techniques d'induction dites "rapides" et en tout cas personnalisés, ainsi que des protocoles de changement pas forcément toujours calqués sur des exemples d'Erikson et pourtant se positionner en tant qu'Eriksonnien(ne) concernant par exemple la personnalisation du travail, la "position basse" thérapeutique, la croyance indéfectible en la capacité du sujet à mettre en oeuvre ce qui lui convient le mieux, être "utilisationnel" autant que possible, observer avant tout et observer encore et toujours davantage, avoir et garder un regard d'enfant, curieux, joueur et passionné ...

Mon positionnement par rapport à l'hypnose ericksonienne

J'ai été formé à l'hypnose erickosienenne que j'estime que j'approuve. De plus, je m'approprie la plupart de ses concepts qui me sont connus. Néanmoins ma pratique s'inspire de différentes sources et si je reconnais à Milton Erickson un nombre incroyable d'apports majeurs pour la pratique de l'hypnose dite thérapeutique, il me parait important teinter ma pratique avec des couleurs issues d'une pluralité et de l'actualiser continuelement. Ainsi ma pratique est tantot d'inspiration erickonniène lorsqu'a mes yeux la situation s'y prette et tantot autre, selon chaque cas particulier. Et ce qui est amusant c'est que cette forme de souplesse est fidèle à ce que je crois avoir retenu d'Ericson.

Quelques lectures concernant l'hypnose ericksonienne