Est-ce-que l'hypnose fonctionne sur tout le monde ?

Suis-je hypnotisable ? Tout le monde est-il hypnotisable ?
Oui nous sommes bien tous hypnotisables Oui, nous somme tous hypnotisables dès lors que nous ne sommes pas incapacités par des substances chimiques, une maladie ou un handicap affectant nos capacités psychiques.

La véritable bonne question à ce stade, une fois que l'on a une vision suffisament claire de ce qu'est l'hypnose, peut être: "De quelle manière suis-je hypnotisable en ce moment ?

Car l'hypnose peut prendre des formes variées et avoir différentes intensités et il existe d'innombrables manières d'entrer en hypnose. Notre "hypnotisabilité" ou plus techniquement notre sensibilité aux suggestions hypnotiques évolue en fonction des situations, de notre état d'esprit, ...

Et donc aussi "Quelle est l'hypnose qui me convient le plus en ce moment pour mon objectif précis ?"

Et c'est à l'hypnotiseur de trouver la manière la plus appropriée pour créer l'hypnose la plus propice pour vous.

Qu'est-ce qui me garantit que ça marche ?

Effectuer une séance d'hypnose, c'est différent d'acheter un aspirateur. C'est une démarche personnelle impliquant un travail sur-mesure.

Le résultat n'est pas uniquement dépendant de la qualité ou de la fiabilité du "produit".

Le succès résulte de plusieurs points, dont principalement :

  • Se faire bien accompagner
    > Importance du feeling et que l'hypnotiseur puisse adapter sa pratique vis-à-vis de chaque client.
  • S'impliquer
    > L'hypnose pour le changement est une hypnose engageante qui implique que le client soit actif. 
Ainsi, le succès ne dépend pas uniquement de la technique, il est tout aussi lié à l'engagement du client ainsi qu'à la qualité et à l'aspect sur-mesure de la pratique de l'hypnose.

Est-ce que je risque de ne pas me réveiller ?

Peut-on rester bloqué en hypnose ?
On ne peut pas rester indéfiniment sous hypnose
Personne n'a à ce jour réussi à rester indéfiniment dans un état de conscience permanent.

Naturellement, les états de conscience, tout comme les émotions, évoluent au cours d'une journée, selon nos interactions avec le monde qui nous entoure. Il y a toujours des mouvements à l'intérieur du corps (respiration, circulation sanguine, digestion, ...) et toujours des idées qui évoluent dans notre esprit, consciemment ou inconsciemment.

De la même façon, bien que l'hypnose ne soit pas vraiment du sommeil, personne n'est jamais resté endormi indéfiniment après une sieste.

Après une séance d'hypnose, le corps retrouve naturellement ses états et rythmes physiologiques habituels.
   

Quelle différence entre une séance avec un hypnotiseur et une vidéo sur le net ou un mp3 ?

C'est un peu comme demander la différence entre un massage réalisé par un kinésithérapeute et un fauteuil relaxant. Un fauteuil relaxant peut faire du bien à la condition d'être adapté à la morphologie de la personne et que son action corresponde au besoin du moment de la personne qui l'utilise, mais ne sera jamais aussi efficace qu'un professionnel.

Un hypnotiseur met en pratique des techniques précises et sur-mesure pour chaque client. La pratique est adaptée aussi bien à l'objectif du client qu'à son état présent et à sa manière d'être.

C'est pour cette raison que la première partie d'une séance d'hypnose en cabinet est toujours consacrée à un échange au cours duquel le praticien questionne le client.

Est-ce qu'on perd le contrôle sous hypnose ?

Si vous pensiez qu’un hypnotiseur pouvait prendre le contrôle de vos pensées et de vos actions et vous transformer en une autre personne par un coup de baguette magique ou en vous faisant fixer son pendule ou une spirale alors c’est peut-être que le cinéma, les spectacles ou les légendes influencent parfois l'imagination.
 
S’il est vrai qu’en hypnose notre état de conscience est différent (on parle alors d’état modifié de conscience), on déplace notre attention et l’on peut, selon l’orientation de la séance, accéder à un contrôle de soi différent, plus profond, pour atteindre des niveaux qui ne sont pas accessibles aussi directement habituellement.
 
Il ne s’agit donc pas du contrôle d’un autre (en l’occurrence l’hypnotiseur) sur soi mais d’un accès plus profond à soi par soi-même, guidé par l’hypnotiseur. Certains disent que l’hypnose est une forme d’autohypnose guidée.